Un traducteur du passé. Mélanges en hommage à Norman Clermont

25.00$

56 en stock

L’archéologue Norman Clermont jouit d’une réputation enviée en tant que chercheur et en tant que professeur d’université. À l’Université de Montréal où il a enseigné pendant plus de 25 ans, il a suscité ou affermi de nombreuses vocations archéologiques. Le chercheur a généreusement transmis le résultat de ses travaux: près de cent cinquante documents sous la forme d’articles, de chapitres de livres ou de monographies, six préfaces, dix-huit comptes rendus et critiques d’ouvrages, trente et un rapports de recherche et d’innombrables interventions à des colloques et des congrès. Ses écrits ont touché la préhistoire, bien sûr, mais aussi l’ethnohistoire, l’histoire de la discipline, l’anthropobiologie et la vulgarisation scientifique. N. Clermont est donc un véritable traducteur du passé. Ses confrères Claude Chapdelaine et Pierre Corbeil ont sollicité les personnes qui ont complétées des études avancées sous la direction de Norman Clermont. Dix d’entre elles ont répondu à l’appel en dédiant un texte inédit à leur maître. Le domaine de l’ethnohistoire est traité par Claude Gélinas, celui des Vikings par Michèle Smith, et celui des sagas islandaises par Robert Crépeau. Norman Clermont a longtemps concentré ses efforts de réflexion sur l’Iroquoisie, sujet traité ici par les bioanthropologues Gérard Gagné et Robert Larocque. La forêt boréale et la Côte-Nord ont aussi intéressé N. Clermont: les textes d’Érik Langevin (Saguenay), de Jean-Yves Pintal et David Denton (lac Mistassini), de Marc Côté (Abitibi) et de Claude Chapdelaine (Kégashka) y font écho. Pierre Corbeil relate l’histoire de l’école de fouilles de Pointe-du-Buisson où Norman Clermont a formé des dizaines d’étudiants aux rudiments de l’archéologie. Le ministère de la Culture et des Communications du Québec ainsi que le Secrétariat aux affaires autochtones sont heureux de s’associer à la publication de cet hommage, qui prolonge, en quelque sorte, l’attribution du prix Gérard-Morisset è Norman Clermont par le gouvernement du Québec en 2002.

Auteur(s) : Claude Chapdelaine et Pierre Corbeil (sous la direction de)
Autre(s) collaborateur(s) : Marc Côté, Robert R. Crépeau, Gérard Gagné, Claude Gélinas, Érik Langevin, Robert Larocque, Jean-Yves Pintal, David Denton, Michèle M. Hayeur Smith

270 pages
ISBN/ISSN : 2-920366-32-7

56 en stock

Comparer
UGS : PQ031 Catégories : ,

Description

Avant-propos
Pierre Corbeil

La « famille universitaire » de Norman Clermont : mémoires et thèses réalisés sous sa direction
Pierre Corbeil

Pointe-du-Buisson 1977-2000 : les vingt-deux saisons de l’École de fouilles
Pierre Corbeil

Une séquence culturelle pour la région de Kégashka, Basse-Côte-Nord, Québec
Claude Chapdelaine

Un site, des stries, des lieux et des hommes : réflexion sur l’utilisation de l’Espace par les Algonquiens de l’Abitibi-Témiscamingue
Marc Côté

Les croyances religieuses de trois héros de sagas islandaises : Egill Skallagrimsson, Hrafnkell Hallfredsson et Harald Sigurdsson
Robert R. Crépeau

L’enfance autochtone et l’alimentation
Gérard Gagné

La contribution ethnohistorique deLéon Gérin
Claude Gélinas

Écologie humaine à l’embouchure de la rivière Sainte-Marguerite : les plus anciennes occupations
Érik Langevin

Les sépultures iroquoiennes de Saint-François-du-Lac (CaFf-3)
Robert Larocque

La préhistoire récente de la région du lac Mistassini
Jean-Yves Pintal et David Denton

Conceal to Reveal: Life, Death, and Engendered Adornment in Viking Age Iceland
Michèle M. Hayeur Smith

En guise de notice biographique : l’homme qui déterrait le passé
Claude Chapdelaine

Répertoire des écrits de Norman Clermont
Pierre Corbeil

 

 

Informations complémentaires

Poids 760 g
Dimensions 39 × 29 × 2.5 cm

Titre

Aller en haut