De l’archéologie analytique à l’archéologie sociale

20.00$

20 en stock

Cet ouvrage collectif est la première réalisation de diffusion d’une équipe FQRSC (Fond Québécois de Recherche sur la Société et la Culture) consacrée à l’archéologie sociale. Cette équipe comprenait au mois de mai 2009 sept professeurs universitaires (Université Concordia, Université du Québec à Rimouski, Université de Montréal). Il s’agit d’une première invitation à la communauté scientifique pour prendre le pouls des recherches menées par les membres de l’équipe et des étudiants et autres chercheurs qui s’y greffent. Les onze chapitres, pérégrinant de la région de Bordeaux aux terrasses andines culminant à plus de 4 000 mètres tout en s’arrêtant à plusieurs endroits du Québec, sont marqués d’une même volonté de comprendre le prénomène humain à travers certains détails tout en favorisant une ou plusieurs stratégies d’enquête. C’est la manière d’essayer de comprendre qui unit les auteurs même si les techniques ou les méthodes varient. La multiplication de ces efforts, de ces tentatives, en formant aussi de nouveaux chercheurs et en établissant des contacts, devra être jugée au cours des prochaines années. La capacité et la volonté de poursuivre des expériences semblables et de les diffuser régulièrement définiront notre équipe de recherche.

Auteur(s) : Brad Loewen, Claude Chapdelaine et Adrian Burke (sous la direction de)
Autre(s) collaborateur(s) : Isabelle Ribot, Fanny Morland, Marie-Ève Boisjoli, Peter Leach, Marie-Claude Brien,Yves Monette, Jean-Christophe Aznar, Pierre Régaldo, Pierre J. H. Richard, Jacynthe Masse, Marc Girard, François Courchesne, Manuel Lapensée-Paquette, Julie Provençal, Marianne Gaudreau, Jessica Dumont, Erell Hubert, Alexis Mantha

294 pages
ISBN/ISSN : 978-2-920366-37-4

 

20 en stock

Comparer
UGS : PQ034 Catégories : ,

Description

Avant-propos
Brad Loewen et Claude Chapdelaine

Les auteurs

Introduction
Brad Loewen

La bioarchéologie humaine, à la frontière entre le « social » et le « biologique » : démographie, archéologie et état de santé de populations historiques euroquébécoises
Isabelle Ribot, Fanny Morland, Marie-Ève Boisjoli et Peter Leach

L’établissement colonial dans l’Est ontarien au dix-neuvième siècle : une approche dendrochronologique
Marie-Claude Brien

La provenance des terres cuites vernissées vertes de France du XVIe au XVIIIe siècle…
Yves Monette, Brad Loewen, Jean-Christophe Aznar et Pierre Régaldo

L’occupation du Témiscouata pendant l’Archaïque…
Adrian L. Burke et Pierre J. H. Richard

L’enfouissement en profondeur des témoins culturels dans les sols du site Paléoindien ancien de Cliche-Rancourt, Québec
Jacinthe Masse, Marc Girard et François Courchesne

Une tradition locale de l’Archaïque supérieur dans la vallée de l’Outaouais
Manuel Lapensée-Paquette

La cache qui brûle. Une concentration inusitée d’outils lithiques du site Meures (BiEr-21) au Méganticois
Julie Provençal, Mariane Gaudreau et Claude Chapdelaine

Le Sylvicole moyen ancien au site Vieux-Pont (BiEx-1) à Lennoxville : analyse descriptive et comparative de la poterie
Jessica Dumont

Fonctions et significations des figurines mochicas de la vallée de Santa, cote nord du Pérou
Erell Hubert

Maisonnées et identités lors des périodes tardives de la préhistoire andine : la vallée de Rapayan et le bassin du haut Marano dans les Andes centrales du Pérou
Alexis Mantha

 

 

Informations complémentaires

Poids 975 g
Dimensions 39 × 29 × 2.5 cm

Titre

Aller en haut