Paléophytogéographie post-glaciaire en Ungava par l’analyse pollinique – version pdf

5.00$

L’histoire postglaciaire de la végétation de la région située entre la baie d’ Ungava et le 72e méridien ouest a été reconstituée au moyen de l’analyse pollinique. L’interprétation des diagrammes polliniques a été précédée d’une étude de la représentation pollinique de la toundra et de la toundra forestière, à l’aide de coussinets de mousses (20) et d’échantillons lacustres de surface (21). Onze diagrammes polliniques ont été dressés à partir de sédiments lacustres (7), de tourbes (3) et d’un sol archéologique. Cinq diagrammes sont localisés de part et d’autre de la rivière aux Feuilles, le long du 72 long. Ouest, les autres provenant de la région de la baie du Diana. À Diana, vers 7 000 BP, une toundra herbeuseplus riche qu’actuellement s’est installée. Elle a été remplacée par une toundra arbustive dense vers 6 200 BP. Alnus crispa et Betula glandulosa abondaient. Vers 3 500 BP, les arbustes ont régressé et la couverture véfétale s’est sensiblement ouverte, pour aboutir au paysage actuel de toundra où les arbustes sont très rares. Dans la région de la rivières aux Feuilles, vers 5 300 BP, les arbres étaient déjà présents mais le paysage était initialement très ouvert. Une toundra forestière arbustive dense s’est rapidement constituée et s’est maintenue jusque vers 4 000 BP. Une toundra forestière très dense s’est par la suite installée. Le couvert forestier s’est ensuite ouvert, depuis 2 500 ans environ près de la vallée, plus tôt sur les plateaux (3 200 et 3 600 BP). Cette ouverture s’est accélérée vers 2 000 BP, pour aboutir aus paysages actuels. On a retrouvé des indices palynologiques d’une seule remontée de la limite des arbres, de 40 km, vers 3 600 BP. L’étude montre le caractère métachrone de la colonisation végétale et des réactions des plantes aux changements du milieu (sols, climat). Les paysages végétaux actuels de la toundra ungavienne et de la toundra forestière sont uniques; des formations comparables n’ont jamais existé depuis la déglaciation.

Comparer
UGS : PQ013-pdf Catégories : ,

Description

Résumé / Abstract

INTRODUCTION
Le territoire étudié
Revue de littérature
Localisation et description des stations

MÉTHODES
Techniques de terrain
Techniques de laboratoire

RÉSULTATS ET COMMENTAIRES
Les échantillons de surface (sub-actuels)
Les sédiments lacustres
Interprétation des diagrammes de sédiments lacustres
Les tourbes et les sols

DISCUSSION

CONCLUSION
Remerciements
Références

Auteur(s) : Pierre Richard
Autre(s) collaborateur(s) :

156 pages
ISBN/ISSN : 2-920144-0-30

 

Titre

Aller en haut