La Grande Paix de Montréal de 1701. Les voies de la diplomatie franco-amérindienne

22.00$

Rupture de stock

« Onontio, toutes les nations différentes, venant des extrémités de ce vaste continent, sont rassemblées ici sur ta natte pour le Grand Feu de Montréal. Elles ont arrêté la hache et l’ont mise au plus profond de la terre. Jetant leurs yeux sur l’Arbre de paix […], elles lui mettent de fortes et profondes racines, pour que ni les vents, ni les orages, ni aucun autre accident ne puisse le renverser. » Tel fut le ton des paroles échangées dans le cadre grandiose de la conférence diplomatique qui conduisit à la Grande Paix de Montréal de 1701. Gilles Havard en reconstitue les origines, fait revivre les acteurs, avec leurs intérêts, leurs stratégies, leurs costumes.

Rupture de stock

Comparer
UGS : SA008 Catégories : ,

Description

Préface
Denys Delâge

PREMIÈRE PARTIE : Le théâtre politique et diplomatique

I. Les clefs de la diplomatie amérindienne
II. Alliances et stratégies à la fin du XVIIe siècle
III. Guerres et paix au XVIIe siècle

DEUXIÈME PARTIE : Négociations tous azimuts, 1697-1701

IV. Députations iroquoises et concurrences coloniales
V. Accommodements et affrontements à l’ouest
VI. Sur la piste de Montréal, 1700-1701

TROISIÈME PARTIE : La conférence de Montréal, été 1701

VII. Montréal, capitale de la paix
VIII. L’arbre de paix
IX. Nouvelle donne diplomatique

CONCLUSION

Annexe 1 : Le traité
Annexe 2 : Les personnages de la Grande paix de Montréal : répertoire biographique
Bibliographie

Auteur(s) : Gilles Havard
Autre(s) collaborateur(s) :

222 pages
ISBN/ISSN : 2-920366-0-92

 

Informations complémentaires

Poids 370 g
Dimensions 27 × 24 × 2 cm

Titre

Aller en haut